La démolition du Château d'eau des Souillats par l'entreprise Michel SAS
in

La démolition du château d’eau des Souillats

Une jolie vue retrouvée pour les riverains

Bierry les Belles Fontaines, de l’eau et des belles pierres !

L’entreprise Michel SAS nous a donné rendez vous pour la démolition d’un château d’eau aux Souillats. Ce Hameau de Bierry-Les-Belles-Fontaines se situe au sud-est de Noyers-sur-Serein juste après châtel-Gérard. Les Souillats, ce sont quelques maisons en pierre au pied d’un vieux château d’eau des années 60. Une réserve de 25 m³ posée en haut d’une colonne de béton.

Juste avant d’arriver sur le toit de l’édifice, vous glissez dans un tube en béton d’un mètre quatre-vingt de haut à l’aide d’une échelle verticale qui donne sur la trappe du toit . A l’extérieur de ce tube étroit, la réserve d’eau potable… qui n’existe plus. En effet, des surpresseurs ont été placés sur le réseau. Ils apportent une pression constante plus forte que celle de l’ancien château d’eau. Il faut avouer que l’édifice n’était plus très fonctionnel. Malgré les travaux entrepris, il était devenu poreux et l’hiver cristallisait les fuites en offrant l’image de stalactites de 2 à 3 mètres de long.

Alors, certes, on apercevait le château d’eau de loin et les habitants avaient plaisir à le voir apparaître, au terme des long trajets… mais ce pilier de béton était une verrue dysfonctionnelle dans le paysage. A la faveur d’une journée de travail avec une grue de 50 tonnes et un bras de 17 mètres, le vestige n’est plus.

Une démolition technique

Il fallait gérer la proximité d’un pavillon flambant neuf, les canalisations et l’assainissement en sous-terrain, la route, le pylône et le compteur électrique. Enfin, la volonté de recycler est aussi une jolie contrainte ! La grue découpe donc le béton en ‘petites bouchées’ dont la chute est presque millimétrée. La partie haute est complexe à démolir car le béton est épais alors que le corps du château d’eau est assez fin. L’objectif est d’éviter que l’édifice ne s’écroule d’un coup. Une fois les murs du réservoir démolis, le long tube ne résiste pas une heure à la puissante grue ! Une journée menée de mains de maître par une équipe de deux personnes rompues à l’exercice.

La démolition du château d’eau en vidéo

Nous avons assemblé les 853 photos prises dans la journée pour vous livrer une vidéo… ça bouge un peu mais on se rend bien compte de la puissance de la machine et du professionnalisme de celui qui la manie.

Les activités de la Société Michel SAS se partagent en trois pôles : la dépollution, la démolition et la maçonnerie. Découvrez-les en cliquant sur les liens ci-dessus.

Qu'en pensez vous ?

2 Commentaires

Répondre
  1. Merci Liliane pour tes commentaires toujours généreux. Le travail est le fruit d’un engagement collectif. Nos partenaires nous aident énormément par leur disponibilité, leur technicité et leur professionnalisme. Ils sont une richesse pour notre territoire. On est heureux de partager, avec les lecteurs, ce que nous apprenons auprès d’eux et des sources complémentaires.

  2. Bertrand, on est aujourd’hui au coeur de l’action, dans les entrailles du château , des clichés incroyablement émouvants de voir disparaitre ce bâtiment ,
    une nouvelle fois, un reportage très professionnel
    merci de nous informer, grâce à tes reportages très précis, des évènements locaux
    bises

Merci pour votre commentaire

Le château d'Ancy-le-Franc, ce sont 10 salles de LEGO STAR WARS ouvertes au enfants

Le château d’Ancy-le-Franc est le palais des enfants

Le marché immobilier dans l'Yonne avec Olivier Perrin

Le Marché immobilier dans l’Yonne après les confinements