L’épisode de Gel déclenche le régime de calamité agricole
Nos agriculteurs et viticulteurs concernés par ce régime de Calamité agricole
in ,

L’épisode de Gel déclenche le régime de calamité agricole

Des mesures exceptionnelles annoncées par le Ministre

Cette semaine, nous étions auprès des viticulteurs de Chablis et des arboriculteurs fruitiers sur les secteurs de Coulanges la Vineuse/Jussy. Les premiers nous disaient que le gel s’était emparé des bourgeons malgré la pose des bougies sur les parcelles de crus prestigieux. Les seconds nous confirmaient un épisode sans précédent de gel aux lendemains d’une semaine estivale.

Ce jeudi 08 avril en soirée, face à cet épisode de gel aux conséquences dramatiques sur le plan national, le Ministre de l’Agriculture et de l’alimentation, Julien Denormandie lance la mise en œuvre d’un régime de calamité agricole. Il évoque des mesures d’accompagnement rapides et la mise en place de dispositions fiscales. Ainsi a-t-il été décidé de ne pas attendre de connaître le montant des dégâts pour annoncer un soutien aux agriculteurs et viticulteurs sinistrés même si les mesures d’accompagnement ne sont pas chiffrées.

Le Ministre parle de « violence assez inédite ». Il ajoute : « On est aujourd’hui face à une situation qui est tout à fait exceptionnelle, qui est particulièrement difficile, qui touche un grand nombre de cultures, la viticulture bien sûr, l’arboriculture, mais aussi les grandes cultures comme celles de la betterave, du colza ».

Le régime de calamité agricole déjà mis en œuvre en Bourgogne Franche-Comté

Le 03 mars dernier, ce régime a déjà été mis en place pour 329 communes du Jura suite à la sécheresse de l’été 2020 qui a provoqué une perte massive de fourrages.

Les demandes d’indemnisation au titre des calamités agricoles pouvaient être effectuées par téléprocédure sur le siteTélécalam : ecoagri.agriculture.gouv.fr/calamnat-usager/ après la création d’un compte par les agriculteurs sinistrés sur moncompte.agriculture.gouv.fr .

Mais les demandes pouvaient également être déposées par un formulaire papier disponible auprès de la Direction départementale des Territoires (DDT) au service économie agricole.

On peut imaginer qu’une procédure comparable sera déployée sur notre territoire. Attention, dans le cas du Jura le service de télédéclaration n’est ouvert que du 1er au 29 avril. Nos viticulteurs et agriculteurs devront donc être vigilants et ne pas procrastiner pour accomplir cette formalité.

Qu'en pensez vous ?

Merci pour votre commentaire

Les cerisiers dans la vallée à Jussy au sud d'Auxerre

Des inquiétudes sur le marché de la cerise et des autres fruits

Live so Chateaux à Ancy-Le-Franc avec Christina Hugot

Ancy-le-Franc a le vent en poupe…. ce soir